background img

Les spécificités et les utilisations des rondelles

Utilisées généralement dans l’usinage, les rondelles peuvent varier en fonction de leur conception, de leur application et du problème spécifique qu’elles visent à résoudre. Il s’agit d’une plaque mince en forme et disque avec un trou au milieu. Conçue à partir de divers matériaux, comme l’acier, le plastique, le caoutchouc ou le laiton, la rondelle se trouve souvent intégrée entre un boulon et la surface sur laquelle il est placé.

L’importance de l’utilisation des rondelles

Malgré leur apparence simple, les rondelles ont des fonctions importantes pouvant aller de la répartition de la charge fiscale à la minimisation des vibrations. En consultant ce site https://www.fabory.com/fr/Fixations/Rondelles-%26-anneaux/c/0110, vous trouverez différents types de rondelles.

A lire en complément : Quelles sont les réglementations sur les garde-corps terrasses ?

La rondelle a été utilisée pour la première fois en 1346 pour réduire l’usure des moyeux d’essieu dans les applications d’artillerie. Elle visait d’empêcher le desserrage des boulons et la réduction de l’usure. Les utilisations modernes des rondelles incluent entre autres la répartition des charges sur une plus grande surface. Autrement dit, cet outil agit comme un dispositif d’espacement ou de verrouillage permettant de limiter les vibrations et d’empêcher la pénétration des liquides. 

Les rondelles peuvent donc servir de pont entre deux surfaces. Elles permettent d’uniformiser la répartition des forces impliquées. Sans les rondelles, les irrégularités de surface peuvent provoquer une usure, voire une défaillance structurelle.

Lire également : Idées de recettes de grand-mère pour la soupe après les fêtes

Les rôles des rondelles dans l’assemblage ? 

Le recours aux rondelles est indispensable dans tout assemblage. En effet, elles jouent un rôle dans la répartition de la charge d’une fixation filetée. Ainsi, il n’y a pas de risque de pressions excessives sur un point spécifique. Cette fonction est pratique pour la fixation d’un boulon ou d’une vis sur un matériau souple.

Dans les systèmes de plomberie et hydraulique, l’utilisation des rondelles permet de prévenir les fuites. Ce sont surtout les modèles en caoutchouc et en plastique qui sont utilisés à cet effet, faisant office de joints d’étanchéité. Les rondelles empêchent ainsi les fluides de s’échapper pour assurer l’efficacité et la sécurité du système. Même la plus petite fuite peut provoquer un problème important, générant un gaspillage de ressources et de dangers potentiels.

Les rondelles peuvent aussi servir pour optimiser la protection et l’isolation. Autrement dit, elles font office d’isolant lorsque celles-ci sont conçues à partir de matériaux non-conducteurs. Dans les applications électriques, cette fonction des rondelles permet d’empêcher les circuits involontaires ou les courts-circuits potentiels. De plus, elles contribuent à protéger les surfaces contre les rayures et les altérations causées par l’action de la rotation des écrous et des boulons. 

Vous pouvez aussi utiliser les rondelles pour améliorer l’adhérence et réduire les vibrations. Certains modèles, en particulier les rondelles fabriquées avec des dentelures ou se présentant sous une forme de ressort, adhèrent parfaitement aux surfaces. Cette adhérence permet de limiter les risques de desserrage de la fixation causée par les vibrations. Une telle fonctionnalité est utile dans les machines ou les applications où le mouvement constant est la norme.

Parfois, les trous percés pour les fixations ne s’alignent pas correctement ou peuvent être plus grands que nécessaire. Dans ce cas, les rondelles permettent de compenser les écarts, pour garantir une meilleure fixation, de manière à ce que celle-ci soit bien ajustée de manière optimale.

Catégories de l'article :
News