background img

L’assurance habitation etudiant

L’assurance habitation est une assurance optionnelle pour les propriétaires de leur logement, mais obligatoire pour n’importe quel locataire. En effet, dans le cadre d’une location, il est absolument nécessaire de souscrire à une assurance habitation pour le logement, sous peine d’être expulsé pour non-respect du contrat de location. Cependant, tous les locataires n’ont pas les mêmes besoins en termes d’assurance ni le même budget à y allouer.

L’assurance habitation étudiante

L’assurance habitation étudiante est un contrat d’assurance particulier qui s’adresse, comme son nom l’indique exclusivement aux étudiants. Cela sous-entend que pour en bénéficier, il faut être âgé de 18 à 25 ans et être, évidemment, étudiant. Lorsqu’il s’agit d’une banque, il est parfois nécessaire de déjà avoir un compte dans cette dernière pour pouvoir profiter d’une telle assurance. L’assurance étudiant propose une couverture classique, similaire aux autres assurances plus standard. Néanmoins, une assurance habitation étudiante est moins coûteuse, au prix d’une protection le plus souvent amoindrie.

Lire également : Comment construire un logement neuf à énergie zéro ?

De nombreuses entreprises spécialisées dans les assurances et les finances comme https://particuliers.societegenerale.fr/assurances/nos-offres/assurances-habitation/assurance-habitation-etudiant propose des assurances habitation pour les étudiants. Des assurances qui sont ajustables selon les situations.

Lire également : Comment nettoyer un tapis de salon à poils longs ?

Les protections d’une assurance habitation étudiant

En cas d’accident ou de préjudices subits, une assurance habitation est censée vous dédommagez. Ces accidents et ces préjudices existent sous de nombreuses formes, certaines apparaissent comme les variantes d’une même situation alors que d’autres sont des situations à part entière :

  • La responsabilité civile : il s’agit à la fois d’élément obligatoire et basique présent dans une assurance. Il s’agit également de l’intérêt premier à la souscription à une assurance. En effet, si votre responsabilité est engagée en cas de préjudice subit de votre part à autrui, alors l’assurance habitation peut en couvrir les frais.
  • Protection contre les événements naturels : Les événements naturels sont légion. On peut citer les incendies, les tempêtes, la foudre, la grêle, une inondation ou encore le gel. Il est important de bien se renseigner concernant ces différents éléments lorsque l’on souscrit à un contrat. En effet, chaque contrat ne propose pas la même protection, pas les mêmes garanties face aux différents problèmes que vous pouvez être amené à faire face. Une assurance qui vous protège en cas de tremblement de terre ne le fait pas nécessairement en cas d’incendie.
  • Dégradations en tout genre : Les actes de terrorisme, les vols, la détérioration ou encore les actes de vandalisme peuvent également faire l’objet d’une assurance
  • Assurance en cas de bris de glace : une autre protection qui se concentre la protection de vos fenêtres.

Pour choisir votre assurance, l’idéal est de s’adresser directement à l’agence qui a retenu votre attention. En effet, les conseillers sont les plus à même à répondre à vos questions et à vous guider. Ces derniers sont d’ailleurs parfois disponibles toute la journée une fois un contrat signé et peuvent notamment vous aider en cas de difficulté. Et étant donné le nombre d’éléments parfois spécifique qu’un contrat peut couvrir, ou ne pas couvrir, il est toujours appréciable de pouvoir contacter une personne en mesure de nous guider.

Catégories de l'article :
Maison